Témoignages Nos clients Blog Financement Se connecter Prenez un rendez-vous

Le vrai coût des OTAs : vous payez plus que ce que vous pensez ! 🤔

booking ota prix Sep 03, 2021


Pour ceux d’entre vous qui arriveraient sur cet article un peu par hasard, une OTA (Online Travel Agencies) c’est une agence de voyage en ligne, comme Booking, Expedia, Airbnb, Hotel.com…

C’est tout bête, mais c’est mieux de le savoir avant de lire la suite de l’article ! 😉

Si vous ne le saviez pas et que vous n’êtes pas concerné, je vous propose d’aller sur YouTube regarder une vidéo d’un hippopotame qui pète en cliquant sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=PSKQ3ZNQ_O8

C’est totalement immature, mais c’est aussi totalement drôle, et vu que la suite de l’article vous aurait fait perdre votre temps quoi qu’il arrive, pourquoi ne pas commencer à le faire en regardant un truc qui vous fera glousser !

Pour les autres, c’est par ici que cela se passe. Vous irez rigoler plus tard, avant j’ai une information à partager avec vous.

Vous êtes propriétaire d’un hôtel, de chambres d’hôtes, de gîtes, d’appartements Airbnb, d'un camping... ?

Vous n’êtes pas le propriétaire mais vous en avez la gestion et la responsabilité d’en faire une affaire florissante ?

Vous avez un projet d'hébergement touristique ?

 

Alors le reste de cet article vous concerne.

Vous pensiez peut-être que les 15%, les 17% et dans certains cas les 25% de commission que vous facturent Booking, Expedia et toutes les autres agences de voyages en ligne étaient votre coût d’utilisation de ces plateformes, qu’il n’existait aucun frais caché !

Je suis navré d’être celui qui vous apporte cette mauvaise nouvelle.

C’est un mensonge ! 

Contrairement à ce que la majorité pense, il y a des coûts cachés, et l’addition devient vite salée !

Comme les exemples sont souvent plus parlants que les explications, je vais tâcher de vous expliquer cela avec une petite démonstration.

Prenons donc l’exemple suivant pour vous montrer le vrai coût d’utilisation de ces plateformes :

Partons du présupposé que le taux de commission de l’OTA dans notre exemple est de 15%.  

Pour une facilité de calcul, disons que la valeur de votre chambre est de 100€.

Moins la TVA à 10% : -10€ (Merci qui ? Merci Bercy ! Et avec le sourire s’il vous plait !)

Votre revenu réel : 90€

Donc pour être tout à fait clair, si vous vendez cette chambre à un client en direct, disons François le Français ici présent :

Vous allez générer 90€ de chiffre d’affaires. Chiffre d’affaires qui va aller directement dans vos caisses.

Maintenant, disons que vous vendez cette chambre via l’OTA dont nous venons de parler.

Le prix de vente d'une chambre dans votre hôtel est de 100€ TTC. C’est le prix que va payer le client final, celui qui va réserver sur l’OTA.

Entre le moment où notre ami François le Français paye sa chambre sur l’OTA et le moment où vous recevez votre dû, il se passe un tour de magie pendant lequel... POUF ! Une partie de la vente disparaît. (Vous payez une commission à l’OTA.)

Dans le cas présent cela donne :

100€ moins la commission de l’OTA à 15% (sur la valeur TTC) : -15€

Je ne sais pas si vous venez de le remarquer mais c’est juste maintenant que vous venez de vous faire avoir. Si si, je vous assure !

Vous ne le voyez pas encore ?

Allez, je vous l’explique !

La commission de l’OTA est calculée sur le montant toutes taxes comprises (TTC) et non pas sur le montant hors taxes (HT) de votre chambre !

En bref, l’OTA ne calcule pas sa rémunération en basant sa commission sur le montant net de chiffre d’affaires que vous allez percevoir, mais bien sur le montant global, incluant les taxes, que vous ne percevrez jamais car vous devez les reverser à l’État !

Toujours pas convaincu ?

Je vous montre avec le calcul :

Votre prix de vente TTC : 100€

Moins la commission de l’OTA : -15€

Il vous reste : 85€

Sauf que vous devez encore payer la TVA à l’état : -10€

Donc en réalité il ne vous reste plus que : 75€

Si donc vous voulez calculer le montant exact de la commission de l’OTA, il faut la rapporter au montant que vous allez réellement empocher : 75€

La commission réelle qui vous est facturée : 15/75 = 20%

Comme vous le voyez, nous sommes loin des 15% annoncés !

 

Maintenant, supposons que l’exemple ci-dessus concernait une seule chambre de votre hôtel. 

Que se passe-t-il si vous ajoutez de la restauration à votre offre sur une plateforme de réservation en ligne, comme Booking. Quel est le vrai coût dans ce cas-là ? 

Pour cet exemple :

- Le taux de commission de l’OTA est toujours de 15%

- Le prix du petit déjeuner est de 10€ TTC

- Le prix du dîner est de 25€ TTC

- Le coût matière première de la restauration est de 25%

- Le coût de la main d’œuvre restauration est de 30%

La réservation chambre + petit déjeuner & dîner : 120€

Moins 10% de TVA : -12€

Votre revenu brut : 108€

Moins la commission de l’OTA à 15% (sur la valeur TTC) : -18€

Votre vrai revenu brut : 90€

Moins le coût de la restauration : -8,75€

Moins le coût de la main d’œuvre : -10.5€

Votre revenu réel : 90 - 8,75 - 10,5 = 70,75€ 

La commission réelle qui vous est facturée : 15 / 70,75 = 22,2%

 

Encore une fois, nous sommes loin des 15% annoncés !

 

La leçon à retenir de cet exemple est simple, il ne faut en aucun cas inclure d’offre restauration dans vos offres OTAs (Booking, Expedia, Airbnb...). Evidemment, les OTAs ont un rôle très important à jouer dans la distribution de votre hôtel. Il ne s’agit pas ici de rentrer en guerre vent debout contre celles-ci. Ce serait le pot de terre contre le pot de fer.

Il s’agit de comprendre réellement leur impact et d’en prendre la dimension. Les OTAs représentent un outil idéal pour acquérir de nouveaux clients que vous n’auriez jamais pu atteindre autrement. Cela ne veut pas dire qu’il faut leur donner le beurre, l’argent du beurre, et le pot de la crémière ! (Et je reste poli, je ne parle pas de ses fesses !)

Comprenez bien ceci : payer pour acquérir un client est tout à fait légitime !

Toutes les entreprises le font, via leurs budgets communication, commerciaux…

Ce qui n’est pas normal, c’est de continuer à payer le coût d’acquisition de ce client quand il revient chez vous. C’est exactement ce que vous faites quand vous laissez un client revenir dans votre hôtel via une OTA.

Si ce client est venu une fois chez vous, il doit devenir un futur client direct !

  

Vous êtes propriétaire d'un hôtel, d'une maison d'hôtes, de gîtes, d'un meublé de tourisme (Airbnb), d'une péniche, d'un camping, d'un tipi, d'une yourte… ?

Faites un bilan de votre commercialisation avec un coach Ododo. C'est gratuit et cela vous permettra de mettre le doigt sur les points forts et les points faibles de votre stratégie.

Si vous souhaitez mettre en place des actions concrètes pour améliorer votre commercialisation (augmenter vos réservations directes et payer moins de commissions aux OTAs), vous pouvez également intégrer l'Accélérateur Ododo.

Intégrer l'Accélérateur Ododo, c'est mettre en place les choses suivantes pour votre hébergement touristique :

✔️ améliorer sa visibilité en ligne,

✔️ mettre en place les éléments d'un site internet qui transforme ses visiteurs en clients,

✔️ faire vous-même un site flambant neuf (si si vous en êtes capable !),

✔️ définir une réelle stratégie de commercialisation,

✔️ définir une stratégie de prix,

✔️ et de nombreux autres éléments qui vous permettront d'obtenir un maximum de réservations directes !

Pour prendre un rendez-vous, cliquez ici.

Abonnez-vous à notre newsletter !

On partage avec vous nos trouvailles et les dernières infos pouvant vous être utiles. Le monde bouge vite, on vous aide à rester à la page !

S'abonner
Close

50%

Inscription à la Newsletter Ododo

Pour des conseils et astuces que vous pouvez appliquer pour améliorer votre commercialisation, c'est par ici que ça se passe !