Témoignages Nos clients Blog Se connecter Prenez un rendez-vous

Que publier sur Facebook quand on est propriétaire d’un hôtel ?

réseaux sociaux Jun 30, 2021

 

🤔 Que publier sur Facebook quand on est propriétaire d’un hôtel, de chambres d’hôtes, de gîtes ou d’appartements ?

C’est la question à cent balles que mes élèves me posent régulièrement quand on aborde le sujet des réseaux sociaux. 

Bien sûr, ce qui est valable pour Facebook et aussi valable sur les autres réseaux sociaux ! 

 

Tout d’abord, regardons quelques chiffres pour nous faire une bonne idée du gigantisme de Facebook. Cela va aider à en convaincre certains que c’est un outil indispensable dans votre stratégie d’acquisition client. (En direct bien évidemment !)

 

Facebook donc, c’est :

  • 2,2 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde, en progression de +13% par rapport à l’année dernière. (Quand je pense que j’en entends certains me dire que Facebook n’est plus à la mode… bref !)

  • 1,2 milliards d’utilisateurs sur… Smartphone ! Eh bien oui bien sûr ! Je parle souvent de l’importance majeur du smartphone dans votre stratégie et de à quel point c’est important que votre contenu (comprendre site internet) soit bien adapté à ces petits écrans. Ce serait comme même dommage qu’un client potentiel adore votre contenu sur Facebook et décide de se réserver un week-end en amoureux chez vous pour arriver sur un site archaïque qu’il va fuir aussitôt !

  • 20%. Pour faire écho à la statistique ci-dessus, sachez que 20% du temps passé sur les applications mobiles est dépensé sur l’application Facebook.

  • 35 minutes. C’est le temps moyen de visites par jour par utilisateur. Oui oui, votre réceptionniste utilise son téléphone dans les temps morts pour aller sur Facebook ! Mais il n’est pas seul. Imaginez le nombre de salariés derrière un bureau qui cherchent à s’évader… ne serait-ce pas génial de les capter avec votre contenu ?

  • D’ailleurs, 90% des voyageurs affirment être influencés par les photos de voyage de leurs amis. Voilà une information importante à retenir !

  • 8 fois. C’est la fréquence moyenne de visites par jour de Facebook. Eh oui, si vous n’arrêtiez pas d’interrompre votre réceptionniste, il n’aurait pas sans cesse besoin d’arrêter pour reprendre ! 😉

  • Une sur cinq. Cela semble incroyable et pourtant c’est bien réel. 1 page sur 5 consultée sur Internet en Europe et aux Etats-Unis est une page Facebook ! 🤯

  • 100 millions. Le montant détourné par les Balkany à la mairie de Lavallois ? Peut-être. 😉 C’est surtout le nombre d’heures de vidéo visionnées chaque jour sur Facebook, avec la grosse majorité (65%) sur mobile. Un indice donc : il va falloir faire des vidéos !
     
  • Une dernière statistique et on rentre dans le vif du sujet. Le créneau horaire idéal pour publier est entre 13h et 15h en semaine. L’avantage, c’est que vous pouvez créer des publications et programmer leur mise en ligne à la date et l’heure de votre choix ! Pour cela, Facebook a créé un outil précieux : Creator Studio. Cet outil permet de programmer sur Facebook et sur Instagram, qu'il s'agisse de publications ou de stories !

 

Ok, cela fait assez de chiffres pour aujourd’hui ! 

Maintenant penchons-nous sur vos objectifs. 

Eh oui, inutile de faire quoi que ce soit avec votre business si vous n’avez pas à chaque fois un objectif, et je dirais même plus, un objectif mesurable. 

 

La première chose que vous voulez, c’est créer de la visibilité pour votre établissement. Pour mesurer cela, rien de plus simple, il suffit de contrôler l’évolution du nombre de fans de votre page. 

 

La deuxième chose que voulez faire, c’est de récolter des témoignages de la part de vos clients. En effet le bouche à oreille numérique va nourrir votre e-réputation, qui est primordiale dans votre développement.  

La troisième chose, c’est de rediriger les visiteurs Facebook vers votre site internet. L’un des avantages des réseaux sociaux, c’est que nous nous trouvons en amont du parcours client classique. En effet sur Facebook, un voyageur potentiel n’est pas en action d’organisation d’un voyage. Cependant, s’il a le coup de cœur pour votre établissement, il est susceptible de réserver chez vous. 

Il y a une règle de base : il faut interagir très régulièrement avec votre communauté. 

 

Ok, maintenant que nous avons une bonne idée de l’importance de Facebook et des objectifs à remplir, regardons les types de publications : 

 

  1. Les publications pour créer de l’engagement :
    - Des questions à vos fans (ex : de quelle couleur devrions nous repeindre telle chambre ?)
    - Des sondages (ex : que préférez-vous sur notre carte du restaurant ?)
    - Des quizz (ex : Quel est le nom de notre mascotte ?)
    - Des concours (ex : La photo de votre établissement par un fan qui reçoit le plus de likes gagne une nuit chez vous.)
    - Des photos de votre établissement, si possible avec un élément qui sort de l’ordinaire. Vous devez vous poser la question suivante : "Qu’est-ce qui va faire que cette photo va sortir du lot ?" L’une des choses qui fonctionne bien, ce sont les dessous de votre établissement, les coulisses. Les gens sont curieux…
    - Des informations sur la destination (ex : anecdote sur l’histoire de votre établissement)
    - Il y a un gros évènement sportif en cours, demandez à vos fans leurs pronostics.

  2. Les publications pour animer votre destination :
    - Quels sont les évènements qui se passent autour de chez vous ? Festival, concert …
    - Quels sont les évènements que vous organisez / recevez et qui sont ouverts au public ? (ex : vous recevez pour un évènement caritatif comme l’Intercontinental de Marseille
    - Mettez en valeur vos équipes. Faites des portraits (en vidéo bien sûr). Souvenez-vous ce faisant que vous aurez plus de chance de « buzzer » s’il y a de l’humour, du décalage dans votre publication.
    - Partagez les couvertures médiatiques dont vous avez été sujet. Article de presse, vidéo de bloggeurs…
    - Avez-vous récemment rénové quelque chose ? Si oui partagez-le. 



  3. Le contenu généré par vos fans :
    - Les avis de vos clients. Encouragez-les à vous laisser des vidéos de témoignage !
    - Des photos/selfies de vos clients dans votre établissement. Cela peut être durant un évènement comme un mariage, mais aussi tout simplement lors d’un séjour classique avec une photo d’un coucher de soleil, de la rosée du matin… Aujourd’hui grâce aux smartphones, tout le monde est un photographe en puissance !
    - Faites participer vos fans à des choix pour votre établissement. (ex : demandez-leur de choisir le nom pour votre nouveau cocktail, votre nouveau chaton, mascotte…)
    - Demandez-leur de vous proposer leur idées de menu pour Noël, la Saint Valentin…
    - Demandez-leur ce qu’ils préfèrent chez vous. Votre piscine ? Le calme ? Le billard ? …



  4. Le contenu vidéo :
    - Filmez des visites de certaines chambres ou de certains endroits de votre établissement. Par exemple si l’hôtel Ododo était réel, je filmerais régulièrement des micro vidéos pour présenter le cinéma, la piscine, le SPA…
    - Filmez des performances / prouesses de votre équipe. (ex : votre barman qui prépare un cocktail en jonglant, votre chef qui fait flamber une recette…)
    - Filmez un évènement que vous recevez et publiez des courtes vidéos de ce dernier.
    - Faites des interviews de vos clients. Si vous vous entendez bien avec eux, vous pouvez leur demander 3 minutes de leur temps pour cela !
    - Le jackpot, si vous avez des animaux de compagnie, un chat, un chien, une poule, un adorable petit cochon (miam !)… Alors vous avez LA carte pour créer du contenu sur les réseaux sociaux. Les deux types de contenu les plus partagé sont les vidéos drôles et les vidéos avec des animaux de compagnie !



  5. Le contenu venant de votre site internet :
    - Publiez vos offres spéciales
    - Partagez le menu de votre bar, restaurant, room service …
    - Rappelez régulièrement les éléments principaux de votre programme de fidélité.
    - Donnez régulièrement des infos et des photos de vos chambres et de vos installations. (Pas des trucs bateau hein ! Débrouillez-vous pour faire un peu de mise en scène !)



Avant de vous lancer, voici quelques règles essentielles à connaître et à appliquer : 

 

Il faut être authentique ! Parlez, communiquez et publiez avec votre style et avec votre « voix ». 

Répondez et likez TOUTES les publications de vos clients.

Supprimez les publications négatives et bannissez leurs auteurs. 

Utilisez l’humour ! (C’est souvent sous estimé alors que c’est très efficace pour créer du lien).

Faites écho à l’actualité (Roland Garros, coupe du monde …) mais ne faites surtout pas de politique, de prosélytisme … 

 

Vous devez réussir à créer un lien entre vos fans et votre établissement via son image de marque ! 

 

Pour conclure, Facebook est un formidable outil et il faut l’utiliser. Vous récolterez les bénéfices de votre assiduité à moyen et long terme. En effet, il faut voir Facebook comme votre verger, plus vous allez le cultiver et le faire grandir, plus il produira de fruits ! 

Bon courage pour votre commercialisation !

 

 

Vous êtes propriétaire d'un hôtel, d'une maison d'hôtes, de gîtes, d'un meublé de tourisme, d'une péniche, d'un tipi, d'une yourte… ?

Intégrer l'Accélérateur Ododo, c'est mettre en place les choses suivantes pour votre hébergement touristique :

✔️ améliorer sa visibilité en ligne,

✔️ mettre en place les éléments d'un site internet qui transforme ses visiteurs en clients,

✔️ faire vous-même un site flambant neuf (si si vous en êtes capable !),

✔️ définir une réelle stratégie de commercialisation,

✔️ définir une stratégie de prix,

✔️ et de nombreux autres éléments qui vous permettront d'obtenir un maximum de réservations directes !

Pour prendre un rendez-vous, cliquez ici.

 

Abonnez-vous à notre newsletter !

On partage avec vous nos trouvailles et les dernières infos pouvant vous être utiles. Le monde bouge vite, on vous aide à rester à la page !

S'abonner
Close

50%

Inscription à la Newsletter Ododo

Pour des conseils et astuces que vous pouvez appliquer pour améliorer votre commercialisation, c'est par ici que ça se passe !